L’Ordination ou sacrement de l’Ordre

L’Ordre est le sacrement grâce auquel la mission confiée par le Christ à ses apôtres continue à être exercée dans l’Église jusqu’à la fin des temps : il est donc le sacrement du ministère apostolique. Il comporte trois degrés : l’épiscopat, le presbytérat et le diaconat.
Le mot « ordre » signifie l’intégration dans un corps constitué et on parlera donc d’ordination en tant qu’acte sacramentel ou encore de consécration comme « une mise à part et une investiture par le Christ lui-même pour son Église ».

L’ordination épiscopale
Cette consécration confère à l’évêque la « plénitude du sacrement de l’Ordre », ainsi que Ia charge de « sanctifier d’enseigner et de gouverner » dans l’Église particulière qui lui est confiée, en lien avec d’autres évêques et, bien entendu, avec l’évêque de Rome. Ceci est manifeste lors de sa consécration qui veut que trois évêques, au moins, soient présents.
L’ordination presbytérale
Par leur ordination, les prêtres « sont établis dans l’Ordre du presbytérat pour être les coopérateurs de l’Ordre épiscopal ». Uni à l’évêque, le prêtre « participe à l’autorité par laquelle le  Christ lui-même construit, sanctifie et gouverne son Corps ».
L’ordination diaconale
Rattaché à l’évêque, le diacre est ordonné en vue du service et il « participe d’une façon spéciale à la mission et à la grâce du Christ… Il appartient entre autres aux diacres d’assister l’évêque et les prêtres dans la célébration des mystères divins, surtout de l’Eucharistie et de la distribuer, d’assister au mariage et de le bénir, de célébrer les baptêmes, de proclamer l’Évangile et de prêcher, de présider aux funérailles et de se consacrer aux divers services de la charité ».

« Prêtre, religieux, pourquoi pas ? »

 Equipe « recherche vocations »

Vous avez entre 18 et 35 ans…
Et vous percevez un appel à consacrer votre vie à Dieu.
Tout en continuant votre travail ou vos études, l’équipe propose un cheminement régulier pour mieux découvrir votre vocation.
Informations

Séminaire de Porcaro

En 2006, s’est ouvert sur le diocèse de Versailles, le séminaire Pierre de Porcaro qui accueille et forme actuellement une dizaine de séminaristes.
Vous pouvez soutenir la formation de ces futurs prêtres, par vos dons réguliers et nombreux.
Contact : Séminaire Pierre de Porcaro 3, avenue Aristide Briand 78 400 CHATOU
 Où est-il
l’arbre des prêtres ?
Dans quel champ
trouver l’arbre à religieuses ?
Dans quelle forêt, ces arbres rares
qui produisent prêtres, religieux
et religieuses,catéchistes et évangélistes,
mamans et papas catéchistes ? L’avez-vous vu ?
jamais rencontré ? tous les jours, on me demande à moi évêque
de le faire pousser cet arbre ? Chaque année, om me dit de grimper dessus
pour y cueillir des prêtres et des soeurs et on me pousse
à aller le secouer pour qu’il en tombe des apôtres.
Et je m’en vais parcourir les chemins et je vais d’une communauté
chrétienne à l’autre et je visite les familles les unes après les autres.
N’avez-vous pas vu chez vous mon arbre,
l’arbre qui
manque
dans mon verger ?
N’êtes-vous pas vous-mêmes
l’arbre rare et qui doit être planté
dans mon champ ?
Familles, soyez la bonne terre,
communautés chrétiennes, soyez une pépinière.
Educateurs, apportez la bonne eau, femmes et hommes
enfants et jeunes, parents et éducateurs,
cherchons l’arbre à vocations,
en priant et en faisant confiance à Dieu sans calcul.
 
La graine, l’appel de Dieu, sera semée et elle donnera l’arbre de la vocation
à l’ombre de la grande Croix, au soleil glorieux de la Résurrection :
Que le coeur qui aime l’Eglise dise : OUI ! Amen
Mgr SANON, Evêque de Bobo-Dioulasso