Saint Germain de Paris à Hardricourt

L’église : Le clocher d’Hardricourt est attribué à Agnès de Montfort, comtesse de Meulan ; la flèche de pierre est flanquée de pyramidions à fleurons. L’église est remaniée à de nombreuses reprises ; le bas-côté nord n’a jamais été reconstruit, aussi certaines colonnes sont maintenant intégrées dans le mur. La nef est couverte d’un plafond.

Commençons par un petit tour de l’église

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Maintenant, entrons à l’intérieur

fonts-baptismaux-hardricourt

Fonts-baptismaux (XIIème siècle) : De style roman, ces fonts baptismaux datent de l’époque de la construction de l’église par Agnès de Montfort. La cuve carrée est supportée par une double colonne à chapiteaux ornés de feuilles d’acanthes et tailloir souligné d’un rang de perles. Des palmettes inspirées des ivoires du Moyen-Orient sont combinées aux décors géométriques sur les quatre faces sculptées de la cuve.chapiteau-hardricourt

Chapiteau (XIIème siècle) : Ce chapiteau est situé à la croisée du transept. Les feuilles d’acanthes s’épanouissent en corbeille de façon symétrique et sont surmontées de fines spires. À côté, un petit personnage, caractéristique du répertoire roman, supporte en grimaçant une console sur laquelle retombe la voûte.

Vous aimerez aussi...